• Nouvelle Donne se meurt... Rebondir avec la version 2.0 !

     

    @Nouvelle_Donne était un essai politique innovant... mais le piège de l'organisation a gâché de nombreuses énergies. 60 nouvelles défections risquent bien de mettre le parti K.O. ! Pourtant, reprendre la main reste possible et souhaitable ; ce doit être le devoir de tous citoyens responsables.

     

    Passons à Nouvelle Donne 2.0 (#ND2.0), le mouvement politique citoyen fédératif. Un mouvement citoyen où la décision et l'agir se situe en local, où le national consolide les énergies des territoires et apporte des idées à une échelle plus globale.

     

    Ce nouveau modèle de gouvernance du commun politique doit limité l'effet centralisateur, booster les initiatives locales, rassembler et partager les idées humanistes et écologistes, pour inspirer ici et ailleurs le bien vivre ensemble et l'harmonie.

     

    Dans ce modèle, el comité d'éthique national actuel serait maintenu pour veiller au respect des valeurs et principes du mouvement. Dans ce modèle, le national serait concentré sur les questions de politiques mondiales et européennes, et sur l'animation de l'assemblée citoyenne. Dans ce modèle, l'assemblée citoyenne aurait vocation à produire des idées, impulser des projets, selon une méthodologie proche des conférences citoyennes *, et de partager des expériences probantes. L'assemblée citoyenne, ni le national, n'auraient pas vocation à organiser. Dans ce modèle, le financement serait assuré par les adhésions, dont 80 % irait aux territoires d'origine et 20 % au national pour la coordination de l'assemblée citoyenne. Des financements participatifs, au projet, serait mis en oeuvre avec l'appui de la puissance du réseau national. Dans ce modèle, enfin, les technologies numériques seraient exploitées au mieux pour lever les freins à la mobilité, sans limiter la convivialité du rassemblement à Paris et surtout en province.

     

    La complexité et la concentration ont conduit à l'échec : c'était une erreur de jeunesse... Une gouvernance de notre commun politique est la voie pour revenir à l'essentiel : le débat, la décision et l'agir en commun.

    Fidèle à Stéphane HESSEL, je veux continuer et ne pas abandonner. Avec Nouvelle Donne 2.0 (#ND2.0), et peu importe le nom d'ailleurs car d'autres mouvements sont en marche aussi, je veux prouver que reprendre la main est possible ! Dans un mouvement fédératif, selon la charte éthique de Nouvelle Donne (ajustée s'il le faut), en lien avec d'autres mouvements citoyens et alternatifs qui défendent nos valeurs.

     

    Nouvelle Donne se meurt... rebondir avec Nouvelle Donne 2.0 est possible !

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :