• Débat : [biens communs], ou tout simplement [communs]

    En bref... toutes les clés de compréhension du concept de [commun], c’est-à-dire de co-responsabilité et de co-action. L’idée de [commun] nie la propriété contenue dans celle de [bien commun], mais affirme le devoir, autant que la richesse, d’une décision collective dans tout ce qui nous concerne en commun. Allez voir l'article complet ci-dessous !

    Commun ! Le nouvel axe d’une révolution citoyenne ? Les communs. Essai sur la révolution du 21ème siècle. Un titre ambitieux, à la mesure du pavé ardu à lire et achever ! Sans aucun doute, cet ouvrage est un mélange des genres qui n’en facilite pas l’accès par tous  : de l’historico-politique au politico-philosophique, en passant par l’économie politique. Alors même que l’intérêt de ces quelques 1200 pages est majeur. En effet, les auteurs offrent toutes les clés de compréhension du concept de [commun], c’est-à-dire de co-responsabilité et de co-action. L’idée de [commun] nie la propriété contenue dans celle de [bien commun], mais affirme le devoir, autant que la richesse, d’une décision collective dans tout ce qui nous concerne en commun. L’eau, la Sécurité Sociale, la qualité de l’air, le savoir... sont autant de communs inappropriables mais où chacun d’entre nous à un rôle politique à jouer : débattre et choisir la voie pour notre humanité. Et l’ouvrage ne s’arrête pas là en proposant une révolution citoyenne qui instituerait une nouvelle démocratie (et constitution), assise sur des institutions de type fédératif où les citoyens seraient au cœur du système. Une bonne base de réflexion à l’aune des crises qui agitent nos civilisations... (c) Gaël Drillon
    DARDOT Pierre et LAVAL Christian. Commun, essai sur la révolution au 21è siècle. Editions de La Découverte.

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :