• Commission municipale | vie associative

    Lors de la commission municipale | Vie Associative | du 17.02.2017, ...

    ..., la majorité municipale de droite propose la reconduction des subventions aux associations Beaumontoises. L'enveloppe 2016 serait donc reconduite en 2017, soit 224.200 euros, sans grande modification en dehors de l'association [Les Cafteuses] qui ne bénéficierait de plus aucune subvention. Nous regrettons vivement que la majorité municipale n'est pas accompagnée cette association dans la poursuite de son projet ; cette dernière proposait une vraie offre culturelle aux Beaumontois, et un lieu de convivialité reconnu. Une autre façon de faire était possible, quand bien même des contraintes de gestion des salles sont évoquées.

    Certes, nous pouvons nous réjouir du maintien de l'enveloppe aux associations... pour autant, cela ne doit pas nous aveugler sur la manière. En effet, la reconduction serait réalisée sans travail de réflexion et sans réelle évaluation des réalisations, sans prise en compte des avantages en nature effectifs (prêt de salles, prêt d'équipements extérieurs, etc.). De même, les nouvelles associations émergentes n'auraient que peu de place dans cette attribution dirigée sur l'existant.

    Il serait souhaitable d'adopter une vraie démarche autour des associations ; les choix doivent servir une politique qui place le secteur associatif dans un rôle de partenaire pour développer les solidarités, favoriser l'animation de la cité et l'émancipation collective, réduire les inégalités dans l'accès aux sports et à la culture. De même, une pratique transparente est nécessaire dans l'attribution des subventions ; les choix doivent être argumentés sur la base d'évaluations fiables (même simples) et garantir une égalité de traitement entre tous les acteurs associatifs. Et ce même si nous pouvons admettre des critères d'attribution cohérents avec un projet politique, que nous souhaitons orienter sur le vivre ensemble, la justice sociale, la convivialité et la protection de notre territoire.

    C'est pourquoi nous proposons notamment : la mise en place d'une démarche d'évaluation des subventions accordées (cadre à préciser), la publication sur le site de la mairie des subventions et des avantages accordés, et la constitution d'un jury citoyen annuel, accolé à la commission municipale vie associative, pour partager la décision relative aux subventions avec les premiers concernés : les Beaumontois.

    A noter, en outre, que la commission municipale a proposé la création d'un tarif de location pour la Salle Anna Marly (salle qui n'était pas louée jusqu'à présent). C'est une bonne décision, surtout si un tarif différencié pour les organisations lucratives est adopté (montant plus important que pour les organisations associatives), ce que la majorité n'avait pas envisagé. Cette proposition leur a été faite.... à suivre en conseil municipal.

    (c) Gaël Drillon, le 19.02.2017

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :