• En bref... toutes les clés de compréhension du concept de [commun], c’est-à-dire de co-responsabilité et de co-action. L’idée de [commun] nie la propriété contenue dans celle de [bien commun], mais affirme le devoir, autant que la richesse, d’une décision collective dans tout ce qui nous concerne en commun. Allez voir l'article complet ci-dessous !

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • #JeSuisCharlie

    Peine, incompréhension et colère face à cet horrible attentat...

    Je présente mes plus sincères condoléances aux familles, aux proches et aux journalistes...

    Je remercie les victimes disparues et je leur rends un respectueux et intense hommage, pour le courage qui fut le leur à défendre la liberté d'expression et la démocratie...

    Continuons à défendre un monde meilleur, la paix et le bien vivre ensemble au-delà des frontières nationales, idéologiques et culturelles...

    Continuons à porter des valeurs humanistes...

    Résistons et prouvons que notre humanité est plus forte...

    #JeSuisCharlie

    (c) Gaël Drillon

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Bonnes fêtes de fin d'année, et joyeux Noël 2014

    Je vous souhaite à tous, ainsi qu'à vos proches, un joyeux Noël et de bonnes et belles fêtes de fin d'année 2014.

    Rendez-vous au tout début de 2015, avec dans la hotte : 1 contribution à propos de la 6ème démocratie, et un programme pour les départementales !

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Référendum d'initiative partagée en France

    Le référendum d’initiative partagée est le dispositif qui prévoit la possibilité d'un référendum organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales. Ce référendum est possible à compter du 1er janvier 2015.

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le commun, c'est le résultat d'une co-décision, mais aussi la coopération elle-même à décider et à appliquer cette décision. Par exemple, l'eau est un commun par ce qu'elle ne doit appartenir à personne (ce n'est pas un bien commun qui sous-entend acte de propriété) ; mais étant vitale pour tous (usage), l'eau doit être gérée et protégée par tout le monde, pour tout le monde, de manière juste.

    A travers ce plaidoyer, j'appelle à une révolution du commun, pour traduire mon utopie de manière concrète dans notre civilisation. Des contributions étoffées nous montrent la voie (cf. références et sources)...

    Nous, citoyens, sommes seuls responsables d'agir ou d'abandonner l'avenir à d'autres.

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • On voudrait nous faire croire, parce que le nombre de lettres chute irrémédiablement dans notre civilisation digitale, que La Poste doit se réorganiser et supprimer des bureaux de Poste en proximité...

    Oui, c'est un avenir possible. C'est l'avenir choisi par un petit nombre d'investisseurs au sein des dirigeants fortunés du groupe La Poste, qui préfèrent une stratégie d'entreprise orientée sur les services bancaires et payants (profits).

    Mais ce n'est pas la seule ambition politique possible pour La Poste. Une autre voie est possible. La Poste, devons nous le rappeler, est un grand service public dédié au dialogue, à l'écriture, à la communication et aux échanges entre citoyen. Son histoire et sa culture sont centrés sur le lien social en proximité. C'est là une ambition politique souhaitable pour l'avenir de La Poste.

    Non, la fermeture d'un bureau de Poste n'est pas une décision irréversible ! C'est donc le choix de certains de privilégier l'activité bancaires, dont le profit de la finance, au détriment des personnes d'un territoire.

    Non, la résistance face à ces fermetures n'est pas une gesticulation inutile. C'est un acte citoyen responsable, alors que le discours des autorités est partiel et orienté, pour dire qu'une autre voie est possible,  : celle d'un vrai service public de proximité, pour la cohésion sociale. Mais ce discours dérange, car il diffuse une pensée différente qui ne va pas dans le sens des intérêts des pouvoirs en place.

    Alors oui, continuons de gesticuler pour que le savoir profane et citoyen se diffuse, et pour que le débat politique s'enrichisse de tous les points de vue, de toutes les informations (comme le fait que La Poste a touché 297 millions d'euros du CICE en 2013, lié aux cotisations sociales donc notre argent à tous). Mobilisons-nous pour la défense de La Poste à Beaumont et d'un vrai service public postal !

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L'écart se creuse entre la politique de la majorité municipale et les bases d'un projet solide et ambitieux pour notre territoire. La reconfiguration en cours de la présence de La Poste sur notre commune en est une criante illustration. Les faits et les pièces significatives...

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pétition européenne : Contre TAFTA-TTIP, TISA et CETAPétition européenne * adressée à la commission des pétitions du Parlement européen, le 31.10.2014.

    Voir l'accusé réception de la commission des pétitions du Parlement : 

    Télécharger « Pétition européenne contre TAFTA-TTIP, TISA et CETA - 2014.10.31.pdf »

     

    Lettre récépissé de la commission des pétitions du Parlement et communication des références :

    PET-2328-2014

     

    Vous aussi, vous pouvez agir en déposant votre pétition européenne * : voir en bas de cet article.

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Victime de Sivens

     

    La communauté résistante contre le barrage de Sivens pleure la disparition d'un citoyen engagé ! Ce fait est d'une tristesse sans précédent pour la famille de la victime et tous ses proches. Je m'associe à leur chagrin et je leur présente mes plus sincères condoléances.

    C'est également un drame pour toute une communauté de militants pacifistes qui se mobilisent pour leur territoire et une approche plus responsable et durable des politiques économiques et environnementales.

    Et c'est enfin, ne l'oublions pas, un drame pour notre démocratie qui vient de basculer dans le gouffre... Les associations et les experts ont montré l'absurdité de cette décision de barrage. Les citoyens se mobilisent pacifiquement depuis des mois pour résister et éviter le pire dans cette jolie région du Tarn. Certes, il y a des fanatiques à l'origine de violences et provocations inacceptables...

    Mais comment en sommes nous arrivés là ? Comment une démocratie du peuple en arrive à la fabrique d'une victime citoyenne sur un dossier aussi contestable ? Comment une autorité locale isolée, individuelle même, peut-elle imposer face à une telle mobilisation pluraliste et la puissance politique ? Comment la violence peut prendre le pas sur le dialogue dans une république moderne ?

    Notre démocratie est en danger. C'est une certitude ! Mais l'espoir est permis et l'espérance doit être portée et défendue... c'est un devoir qui passe par la poursuite des mobilisations citoyennes pacifistes et des résistances justifiées. Espérons que cette étincelle sera le début d'une prise de conscience collective de nos responsabilités politiques à tous, c'est-à-dire nos devoirs respectifs de coopération intelligente pour bien vivre ensemble, et que ce ne soit pas une chute sans fin dans une sombre spirale.

    En hommage à Rémi Fraisse, hommage dans sa résistance contre l'absurde, gardons le cap : dignité, paix et engagement ! 

    (c) Gaël Drillon 

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique