• Encore une fois, j'appelle tous les citoyens à voter ! Le premier tour des élections départementales a été abandonné par près de la moitié des électeurs. Je n'ose pas imaginer que ces électeurs ne se sentent pas concernés par : les impôts locaux, les moyens donnés au collèges ; l'aide auprès des personnes handicapées ; l'accompagnement des personnes âgées ; l'assistance aux enfants... Il faut voter et refuser une approche libérale qui prouve son inefficacité depuis plusieurs dizaines d'années. J'appelle tous les citoyens à renoncer à toutes les listes de droite : UMP, UDI, MODEM et FN, pour voter en faveur des mouvements et partis qui portent encore, peu ou prou, des valeurs et des intentions marquées en matière de défense de l'environnement et de solidarités. Enfin, j'invite chacun à s'engager pour transformer notre démocratie. Podemos en Espagne, Syriza en Grèce... ils l'ont fait ! POurquoi pas nous. Rejoignez #Nouvelle_Donne pour reprendre la main : www.nouvelledonne.fr

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • # ... la philosophie est une pratique discursive* qui a la vie pour objet, la raison pour moyen et le bonheur pour but. Il s'agit de penser mieux, pour vivre mieux... #

    André COMTE SPONVILLE

    * Discursif, ive : adj. [lat. discursivus ; de discursus, discours]. Qui concerne le discours // Qui repose sur le raisonnement : la pensée discursive s'oppose à la pensée intuitive. Petit Larousse illustré, 1986.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • ENCKELL Marianne. Le refus de parvenir. Editions Ceux qui marchent contre le vent.

    Très belle contribution, qui peut se résumer par le principe suivant édicté par Albert THIERRY :

    # Refuser de parvenir, ce n'est ni refuser d'agir , ni refuser de vivre : c'est refuser de vivre et d'agir pour soi et aux fins de soi. #

    A suivre, en commun, pour nos communs !

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Comme d'autres, j'ai déposé une pétition européenne contre le projet de traité TAFTA-TTIP (PET-2328-2014) : voir mon article à ce sujet > http://gdrillon.id.st/petition-europeenne-contre-tafta-ttip-tisa-et-ceta-a113038588

    La commission des pétitions s'est réunie le 17 mars 2015 pour étudier ma pétition, et d'autres... mais sans information ni convocation des pétitionnaires. Ainsi, 1 citoyen sur plusieurs centaines de signataires étaient présents à cette séance de la Commission des pétitions.

    Cette situation est significative de la puissance des lobbying à orienter la décision publique européenne, phénomène documenté par plusieurs rapports très explicites et accablants. En l’occurrence, la Commission des pétitions n'a pas pris la peine d'auditionner les citoyens pétitionnaires se suffisant des arguments de lobbying privé (qui ont intérêt à voir TAFTA-TTIP signé) et des intérêts publics (la Commission européenne elle-même qui conduit la négociation sur l'accord).

    Ignorer la parole et l'avis des citoyens, c'est faire un déni de démocratie. C'est pourquoi je dépose une plainte auprès de la Médiatrice européenne. Vous trouverez ci-dessous ma plainte, et tous les documents s'y afférents. Vous pourrez lire aussi la plainte d'une autre pétitionnaire.

    #MarreDesPoliticiens #PlaceAuxCitoyens... vous aussi, vous pouvez refuser le lobbying privé et public qui met en danger nos démocraties européennes. Vous pouvez agir et déposer une plainte auprès de la Médiatrice européenne.

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Collectif d'Associations Contre l'Incinération des Déchets dans le Puy de Dôme

    Lettre ouverte aux candidats aux élections départementales

    09/03/2015

    Madame, Monsieur, Depuis 2005, le Conseil Général 63 porte la responsabilité de la gestion des déchets puisqu'il a en charge la révision et le suivi du Plan Départemental de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PDPGDND).

    La dernière révision, validée par les anciens Conseillés Généraux, a entériné le fonctionnement de l'incinérateur que le VALTOM a sous-traité à SUEZ Environnement (très tardivement, fin 2014 pour attendre que la construction de cette usine soit irréversible).

    Cet incinérateur produit une grosse quantité de mâchefers (les cendres de combustion) que l'exploitant privé cherche à faire disparaître au moindre coût.

    Pour ce faire, il demande au Conseil Général d'imposer leur utilisation en sous couche routière dans les appels d'offre relatifs aux chantiers du département.

    Ces mâchefers contiennent une forte quantité de produits toxiques (métaux lourds et dioxines) qui seront relargués dans le milieu naturel malgré les normes en vigueur qui ne sont qu'un écran de fumée.

    En effet, aucun suivi dans le temps n'est prévu pour connaître l'ampleur de la pollution qui en résulte.

    Ce type de traitement est le plus coûteux de tous, dans cette période d'austérité imposée, il est mal venu d'augmenter les taxes locales pour faire fonctionner une usine privée qui pollue aussi l'atmosphère et qui contribue fortement à l'effet de serre (270 000 tonnes de CO2 par an).

    D'autre part, le VALTOM refuse d'équiper la station de contrôle de Beaulieu pour analyser les dioxines et les furanes à proximité de l'incinérateur.

    Nous demandons aux nouveaux Conseillers Départementaux de ne pas suivre les orientations de leurs prédécesseurs et :

    – de s'engager à interdire l'utilisation des mâchefers en remblai et sous couche routière dans tout le départemental

    – d'imposer à l'exploitant de financer les contrôles indépendants de pollution nécessaires dans l'intérêt des populations et rendus publiques (ce qui n'est pas le cas des auto contrôles depuis septembre 2014)

    – de réviser le Plan Départemental de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PDPGDND)

    Madame, Monsieur, recevez nos vigilantes salutations.

    (c) Collectif d'Associations Contre l'Incinération des Déchets dans le Puy de Dôme

    2 rue Fédérico Garcia Lorca 63510 AULNAT

    collectifcontrelincinerateur63@gmail.com

    06 77 50 75 02

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Élections départementales des 22 et 29 mars 2015 : Choisir, c’est renoncer !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voter, c'est un devoir et notre responsabilité pour choisir l'avenir que nous partagerons sur le territoire !

    Mais renoncer au FN, à l'UMP - UDI - MODEM et au PS est incontournable pour renoncer à une politique sans lendemain. Choisir les valeurs de citoyenneté, d'humanisme et d'écologie politique, c'est mon appel pour les départementales de 2015, avec un soutien sans réserve aux candidats #NouvelleDonne.

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Programme #NouvelleDonne pour les départementales 2015 dans le Puy-de-Dôme.

    Je soutiens #NouvelleDonne !

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Reprendre la main contre le chômage et la précarité
    Conférence-débat - mercredi 11 mars 2015
    20h - Romagnat (salle des fêtes André Raynoird, av. des Pérouses)

    avec Pierre Larrouturou, économiste et co-président de Nouvelle Donne
    & Isabelle Attard, députée Nouvelle Donne

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • A partir de trois réflexions croisées sur la financiarisation du travail, de l’entreprise et de la société, Salvatore MAUGERI propose une lecture intéressante pour envisager une nouvelle voie et agir pour une démocratie où la spiritualité politique (plus simplement la philosophie du quotidien) serait au cœur de nos préoccupations en lieu et place du profit dont nous n’avons même pas les bénéfices.

    Dans cette contribution, je vous livre les grands axes de ce travail, commentés de quelques éléments personnels, qui je l’espère permettront à chacun un accès plus facile à ces travaux, une réflexion personnelle sur ce sujet d’actualité et un débat collectif pour une action commune. Pour en savoir plus :

    Accéder à l’article complet :

    MAUGERI Salvatore. Contribution sur la financiarisation à partir des ouvrages de Pierre-Yves GOMEZ : [Le travail invisible. Enquête sur une disparition], de Gaël GIRAUD : [Illusion financière], et de Pascal CHABOT [Global burn-out].  La nouvelle revue du travail n° 3/2013, mis en ligne le 26 octobre 2013, consulté le 02 mars 2015. URL : http://nrt.revues.org/1175.

    Lire les ouvrages de référence :

    • GOMEZ Pierre-Yves. Le travail invisible. Enquête sur une disparition . François Bourin Éditeur, 2013.
    • GIRAUD Gaël. Illusion financière . Les éditions de l’Atelier / Les Éditions ouvrières, 2013.
    • CHABOT Pascal. Global burn-out . PUF, 2013.

    ###########

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Liberté, égalité, fraternité... et responsabilité ! La devise républicaine réinventée. J'appelle tous les déçus de ce climat politique à rejoindre [Nouvelle Donne] : www.nouvelledonne.fr et/ou [Idées pour Beaumont] : www.idees-beaumont.org pour nous aider à faire bouger les lignes et refuser le verrouillage du système politique par les partis ! Lire la suite... (cliquer sur) :

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique