• Crime Climatique Stop !Proposition d'une fiche de lecture à propos de l'ouvrage collectif : Crime Climatique Stop ! L'appel de la société civile, aux éditions du Seuil (collection Anthropocène), 2015.

    Les crimes climatiques n'attaquent pas que la nature ; notre humanité est en danger ! Et ce n'est plus les générations futures dont nous parlons. Mais bien de notre civilisation actuelle, qui connaît d'ores et déjà le désastre du réchauffement climatique. Morts violentes, réfugiés climatiques, faim dans le monde, inégalités... notre société bascule dans un gouffre dont nous ne connaissons pas encore le fond. Et nous avons lâchement abandonné les décisions qui guident ce sombre avenir à quelques personnes pour qui seul leur profit personnel compte.

    Cet ouvrage permet de comprendre ce qui se passe, de prendre conscience du désastre à l'oeuvre et des responsabilités que nous partageons, nous simples citoyens, et bien entendu les grands lobbying financiers et industriels.

    Gardons espoirs, des solutions simples et locales sont à l'oeuvre. Donnons leur plus d'ampleur pour limiter la casse et agir pour la pérennité de notre civilisation. A ce propos, la scène médiatique ouverte par la COP 21 à Paris doit nous rassembler dans la résistance civile. Pour agir, rendez-vous sur https://www.climategames.net/

    En résumé... " La folie, c'est de continuer à faire la même chose qu'avant en pensant que le résultat sera différent " - Albert Einstein.

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Des choix irresponsables et ahurissants à Beaumont !Lors du conseil municipal du 15 octobre 2015, la majorité conduite par Alain DUMEIL (maire) a voté la dépense de somme astronomique, mais au-delà c'est la mise en oeuvre d'actions inutiles et préjudiciables pour le bien vivre ensemble qui a été décidé. 34.000 euros pour mettre un éclairage spécifique sur l'hôtel de ville (au cas où l'éclairage nocturne public ne suffirait pas) ; 85.000 euros pour déplacer la fontaine (anciennement placée sur la place du parc) dont plus personne ne voulait dans ce quartier... elle viendra agrémenter (?) la façade de l'hôtel de ville après une petite rénovation (!) ; et enfin 33.000 euros pour installer des caméras de surveillance autour de l'hôtel de ville (quartier réputé pour son insécurité extrême !).

    J'affirme que ces décisions sont irresponsables alors que notre civilisation doit radicalement changer de modèle face à la crise climatique majeure ! Pour comprendre, je recommande le livre : Crime Climatique Stop aux éditions Seuil (collection Anthropocène). Il est facile à lire et permet de comprendre en quelques pages pourquoi nous sommes en danger sur toute la planète, et comment à Beaumont nous avons notre part de responsabilité, donc de solutions !

    Retrouvez l'intégralité des mes interventions ci-après (cliquer sur lire la suite). Et rejoignez les quelques 400.000 personnalités et citoyens qui ont signé l'appel de la fondation www.fondation-nicolas-hulot.org pour la Nature et pour l'Homme. Ce texte s'adresse aux élus et décideurs en ces mots : osez reconnaître que la lutte pour le climat conditionne l'avenir de notre monde !

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • ARAVIS - déambulation à proximité de la Pointe Percée

     

     

     

     

     

     

     

     

    Week-end au pied de la Pointe Percée... montée au refuge du Gramusset > accès au pied de la voie normale de la Pointe Percée pour toucher la paroie (trop de neige et glace) > ascension de la Pointe Carmélites  au nord de la Percée (débonnaire), entre lappiaz et neige > retour au refuge > et poursuite jusqu'au col des Verts... dans un névé digne de ce nom ! > Pour finir, retour au col des Annes, avec petit détour sur la Pointe de rouelletaz (débonnaire) depuis le col de l'Oulletaz.

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Quels projets pour la grande région Auvergne Rhône Alpes ?

    Parlons-en ! rendez-vous le 12 oct. 2015, à 19h, au café Le Nautic à Beaumont (place du Parc, derrière le Lidl). Au programme, la démocratie participative et l'éthique des élus du rassemblement... mais pas que !

    Région Auvergne Rhône-Alpes : quels projets ? Parlons en... café citoyen

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Petite randonnée dans le massif des Fizz... Au départ de Plaine Joux (Passy, 74), montée au Dérochoir. Passage du col de Portette, et descente sur le refuge de Platé. Nuit en refuge. Le lendemain, ascension de la Tête de Colonney, par les Lindars et le col de Tré l'épaule. Retour au refuge par le col de Colonney et les Grandes Platières, puis débonnaire dans le vallon, sous les Châteaux de cran. Nuit en refuge. Troisième jour, descente par la voie classique : les Egratz, les Miots et Guébriant.

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • MORIN Edgar. L'aventure de la Méthode. Éditions du Seuil, 2015.

    Synthèse proposée par Gaël DRILLON, août 2015.

    L'aventure de la Méthode !

     

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • En savoir plus... Participer... Proposer... Soutenir... www.auraencommun.fr

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Education = bien commun, garante de démocratie ! Affirmer gratuité = agir pour sa protection

    Conseil municipal du 1er juillet 2015

    Délibération relative à la mise en place d'un forfait payant pour l'accès aux temps périscolaires en maternelle et primaire.

    Une pétition de 850 signataires est remise au Maire contre cette délibération, en introduction du Conseil municipal.

    Je vote contre... voir le fil de mon intervention (cf. ci-dessous, mon intervention complète, cliquer sur le lien).

    A noter dans les rangs de la majorité : 2 absents, dont 1 signataire de la pétition et l'élu en charge des écoles... il semble que la cohésion ne soit pas de mise sur ce projet au sein de l’exécutif municipal. Cela n'empêchera malheureusement pas un vote majoritaire pour ce dispositif, malgré notre appel à la raison.

    CM_2015.07.01_périscolairespayants

    Monsieur le Maire.

    Vous nous présentez ici un dispositif que je qualifierais d'historique : un forfait payant pour les temps périscolaires. Historique parce que malgré un conformisme décevant partout autour de notre ville, pour faire payer les parents, Beaumont avait su préserver pendant plus de 35 ans les temps périscolaires gratuits ! Vous décidez de casser cette originalité pourtant souhaitable au regard de son utilité sociale. Permettez-moi même de considérer ce projet comme une taxe à l'école publique...

     

    Lire la suite...

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    @Nouvelle_Donne était un essai politique innovant... mais le piège de l'organisation a gâché de nombreuses énergies. 60 nouvelles défections risquent bien de mettre le parti K.O. ! Pourtant, reprendre la main reste possible et souhaitable ; ce doit être le devoir de tous citoyens responsables.

     

    Passons à Nouvelle Donne 2.0 (#ND2.0), le mouvement politique citoyen fédératif. Un mouvement citoyen où la décision et l'agir se situe en local, où le national consolide les énergies des territoires et apporte des idées à une échelle plus globale.

     

    Ce nouveau modèle de gouvernance du commun politique doit limité l'effet centralisateur, booster les initiatives locales, rassembler et partager les idées humanistes et écologistes, pour inspirer ici et ailleurs le bien vivre ensemble et l'harmonie.

     

    Dans ce modèle, el comité d'éthique national actuel serait maintenu pour veiller au respect des valeurs et principes du mouvement. Dans ce modèle, le national serait concentré sur les questions de politiques mondiales et européennes, et sur l'animation de l'assemblée citoyenne. Dans ce modèle, l'assemblée citoyenne aurait vocation à produire des idées, impulser des projets, selon une méthodologie proche des conférences citoyennes *, et de partager des expériences probantes. L'assemblée citoyenne, ni le national, n'auraient pas vocation à organiser. Dans ce modèle, le financement serait assuré par les adhésions, dont 80 % irait aux territoires d'origine et 20 % au national pour la coordination de l'assemblée citoyenne. Des financements participatifs, au projet, serait mis en oeuvre avec l'appui de la puissance du réseau national. Dans ce modèle, enfin, les technologies numériques seraient exploitées au mieux pour lever les freins à la mobilité, sans limiter la convivialité du rassemblement à Paris et surtout en province.

     

    La complexité et la concentration ont conduit à l'échec : c'était une erreur de jeunesse... Une gouvernance de notre commun politique est la voie pour revenir à l'essentiel : le débat, la décision et l'agir en commun.

    Fidèle à Stéphane HESSEL, je veux continuer et ne pas abandonner. Avec Nouvelle Donne 2.0 (#ND2.0), et peu importe le nom d'ailleurs car d'autres mouvements sont en marche aussi, je veux prouver que reprendre la main est possible ! Dans un mouvement fédératif, selon la charte éthique de Nouvelle Donne (ajustée s'il le faut), en lien avec d'autres mouvements citoyens et alternatifs qui défendent nos valeurs.

     

    Nouvelle Donne se meurt... rebondir avec Nouvelle Donne 2.0 est possible !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • http://www.seuil.com/livre-9782021219319.htm

     

    Par Jacques TESTART
    Editions Seuil, janvier 2015, 160 p., 17€,  ISBN : 978-2021219319

    Enfin une bonne nouvelle en politique : on peut se fier à la capacité des citoyens à raisonner et à décider dans l’intérêt public ! Ce livre explique pourquoi et comment…

     

    « Humanitude ». C’est ainsi que l’auteur baptise l’étonnante capacité des simples citoyens à comprendre les enjeux, à réfléchir, à délibérer et à prendre des décisions au nom de l’intérêt commun de l’humanité. Cet état transitoire se manifeste chez les personnes invitées à constituer des jurys citoyens pour proposer une solution à un problème d’intérêt général. L’humanitude est une propriété générale des êtres humains largement confirmée par l’expérience répétée des conférences de citoyens réunies à l’occasion de controverses sociotechniques. Jacques Testart propose d’exploiter cette capacité pour en faire un outil privilégié d’orientation et de gestion des sociétés humaines. Un protocole rationalisé et reproductible pour ces procédures est disponible sous le nom de convention de citoyens. L’auteur montre ensuite pourquoi et comment ce type de convention pourrait constituer une procédure ordinaire intervenant dans la plupart des choix publics fondamentaux : l’examen critique des programmes électoraux, les controverses sur des sujets de société, les choix à portée anthropologique tels ceux qui s’imposent à tous les humains pour les risques éthiques, écologiques et sanitaires liés aux innovations technologiques.

    Lire la suite...

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique